A propos de l'auteur

Titulaire d’une licence de Pensée juive de l’Université hébraïque de Jérusalem, j’ai été chercheur et maître de conférences invité dans plusieurs universités francophones. Durant cette période j’ai rédigé l’intégralité de ma dissertation doctorale (non publiée) et plusieurs monographies universitaires, ainsi que de nombreux articles, publiés dans des revues spécialisées, traitant du dessein de Dieu sur le peuple juif et les nations chrétiennes.

Retraité depuis plusieurs années, je poursuis mes recherches et l’exposé de ma pensée en m’adressant majoritairement à un public non spécialisé. De 1999 à fin 2012, j’ai rédigé quatre ouvrages qui ont été publiés chez des éditeurs traditionnels.

J’ai opté depuis peu pour la publication de mes essais et témoignages sur Internet.

À propos de ce livre

Pour éviter que l’on confonde ce bref essai avec un réquisitoire, j’ai choisi d’illustrer le silence, la démission, l’indifférence, ou la complicité chrétiennes d’alors, par de nombreuses citations, dûment référencées, de textes choisis en raison de la contemporanéité de leurs auteurs avec les événements de l’époque, ou, s’agissant de documents et d’analyses historiques, en raison de leur pertinence et de leur crédibilité.

Dans tous les cas où cela a été possible, j’ai remis ce matériau de référence dans son contexte en l’analysant et en le critiquant succinctement . Mon espoir est que cette contribution – qui s’abstient de tout jugement téméraire des personnes, et de l’arrogance d’accusations à charge, déconnectées des circonstances exceptionnelles auxquelles elles étaient confrontées – contribuera à resituer dans leur contexte les faits et les comportements, à cerner les responsabilités, voire à avertir quiconque juge et condamne que, même s’il l’ignore et n’a pas encore été mis à l’épreuve, il est susceptible de commettre lui-même un jour les méfaits ou les lâchetés qu’il reproche à d’autres.